Garde et résidence de l'enfant : Avocat Melun

Que vous soyez divorcés ou séparés, la fixation de la résidence de l'enfant chez l'un ou l'autre parent pose parfois difficulté.

La résidence alternée concerne 17 % des enfants de parents séparés qui sont passés devant un juge (qu'ils aient été mariés ou non) ; 71 % résident chez leur mère ; 12 % chez leur père.

Dans la mesure où un accord verbal ou écrit n'a aucune valeur juridique, il peut être préférable, dans certains cas, de saisir un Juge aux Affaires Familiales, qui homologuera un accord, ou qui tranchera vos divergences.

Celui des parents chez lequel l'enfant n'a pas sa résidence habituelle, pourra obtenir un droit de visite et d'hébergement, qui classiquement est fixé une fin de semaine sur deux, et la moitié des vacances scolaires.

Il peut cependant être élargi à des milieux de semaine, ou à l'intégralité de certaines vacances, si la distance séparant les parents empêche l'autre d'exercer son droit de visite et d'hébergement durant les week-ends.

Pour toute demande relative à la garde de l'enfant, à sa résidence ou au droit de visite et d'hébergement, n'hésitez pas à consulter Maître Charreton, Avocat en droit de la famille à Melun en Seine-et-Marne.

Contact

Consultez également :

í